top of page

Développement de l'hyper-transparence et de l'hyper-information

Vigie2030- Développement de l'hyper-transparence et de l'ihyper-information.png


15. Profusion d’informations (hyperconnexion, tout est média…) et charge cognitive

Démultiplication des sources, contenus et canaux d'information : capacité des individus à absorber et gérer cette (sur)charge d'informations

16. Accentuation du désordre informationnel (deep fake, influenceurs, fact checking, théories conspirationnistes...)

Désordres de l'information : porte vers une stratégie offensive de communication d'influence / debunking par les entreprises ou combat perdu d'avance ?

17. Exigences croissantes de preuve / démonstration des engagements ou des impacts (demandes réglementaires, attentes de la société civile, labels...)

Encadrement des allégations (environnementales, sociales, nutritionnelles / de santé...) : pare-feu vertueux au "washing" de toutes sortes ou méandres complexes d'une communication précise, fiable, pertinente et justifiable

18. Propagation de la pratique du name and shame (lanceurs d'alerte, réseaux sociaux, acteurs réglementaires...)

Nommer pour dénoncer publiquement des pratiques contraires à la loi ou à l'éthique : technique efficace pour renforcer la RSE ou dangereuse mise au pilori numérique sans véritable justice ou sans effet ?

19. Montée du déconnexionnisme et du rejet du tout technologique ('log-off', néo-luddisme, Joy Of Missing Out-JOMO...)

Simple cure de désintoxication salvatrice ou prémices d’un retour à l’âge de pierre ?

bottom of page